[creation site web] [logiciel creation site] [creation site internet]

Le traité de Saint-Clair-sur-Epte (911).


Voici comment un chroniqueur normand raconte l'entrevue entre Rollon et le roi des Francs, Charles le Simple : Rollon se refusait à baiser le pied de Charles quand il reçut le duché de Normandie.


- Celui qui reçoit un tel don, lui disaient les évêques, doit baiser le pied du roi.

- Jamais, répondit-il, je ne fléchirai le genou devant quelqu'un ni ne baiserai son pied.

Cependant, poussé par les prières des Francs, il ordonna à l'un de ses guerriers de le faire à sa place. Celui-ci saisit le pied du roi et le porta à sa bouche, mais il le baisa sans s'incliner et fit tomber le roi à la renverse. De là de grands éclats de rire, un grand tumulte dans la foule.

Cependant le roi Charles, les comtes et les grands du royaume, les prélats et les abbés s'engagèrent par serment de foi catholique à Rollon, jurant sur leur vie et sur leurs membres, et sur l'honneur de tout le royaume, qu'il tiendrait et posséderait la terre, la transmettrait à ses héritiers de génération en génération dans tout le cours des temps.


D'après Guillaume de Jumièges,

Histoire des Normands.