[creation site web] [logiciel creation site] [creation site internet]

Vercingétorix se rend à César



 « Le lendemain de la défaite, Vercingétorix réunit son conseil. « J’ai fait la guerre, dit-il, non pour moi, mais pour sauver la liberté de tous. Pour faire la paix avec les Romains, je vous propose de me livrer mort ou vivant. » César ordonne d’amener les chefs. Lui-même prend place sur le retranchement, devant son camp. On lui livre Vercingétorix, on jette les armes à ses pieds. »

D’après Jules César, La Guerre des Gaules


« Vercingétorix se rend à César » d’après Plutarque 


 « Le chef suprême de la guerre, Vercingétorix prit ses plus belles armes, para son cheval et franchit ainsi la porte (d’Alésia). Il vint caracoler en cercle autour de César, qui était assis, puis sautant au bas de sa monture, il jeta toutes ses armes et s’assit lui-même aux pieds de César (…).

Plutarque, Vies parallèles, IIème siècle ap. J.-C.