[logiciel creation site] [creation site web] [creation site internet]

La répression de juin 1848

La bataille était terminée ; maintenant commençaient les tueries ; la troupe recherchait les insurgés qui se cachaient , pénétrait dans les maisons pour arrêter ceux qui essayaient de se sauver ; d véritables battues étaient organisées en banlieue et derrière les meules de foin on découvrait des insurgés ;excitée par cette chasse à l'homme , la garde fusillait sauvagement ; On arrêtait en masse ; il y eut, dit on , 25 000 arrestations dont 10 000 furent maintenues ; Tous les forts furent remplis d'émeutiers ; dans les galeries souterraines du bord de l'eau, au Tuileries, on les entassa et quand ces hommes se pressaient près d'un soupirail pour trouver à respirer , il arriva que des sentinelles déchargèrent leur fusil par le soupirail ; Les brancardiers suivaient la troupe et relevaient les morts et les blessés :combien de morts , combien de blessés , on ne le sait.

D'après Ch. Schmidt, Des ateliers nationaux aux barricades de juin.