[logiciel creation site] [creation site internet] [creation site web]

Lettres de Madame de Sévigné


 « Le Roi donna la fête lundi dernier à Trianon au roi et à la reine d’Angleterre ; il y eut un opéra, où le Roi alla ; Madame de Maintenon n’y parut point du tou. Il est grand bruit de la faveur de M. de La Rochefoucauld ; on prétend qu’il s’est rendu maître de l’esprit de Monseigneur, et qu’il se sert de son crédit tout comme le Roi le désire. »

Lettre à Mme de Coulanges, 24 juin 1695.

 « L’opéra est l’un des signes majeurs de la réussite sociale. Le fréquenter c’est montrer son intégration aux milieux en place. S’y illustrer, comme Lully, c’est obtenir la familiarité des Grands.

« On répète souvent la symphonie de l’opéra ; c’est une chose qui passe tout ce qu’on a jamais ouï. Le Roi disait l’autre jour que, s’il était à Paris quand on jouera l’opéra, il irait tous les jours. Ce mot vaudra cent mille francs à Baptiste. »

Lettre à Mme de Grignan, 1er décembre 1673.