[logiciel creation site] [creation site web] [creation site internet]

Les invasions vues par un évêque



 « Vois avec quelle soudaineté, la mort a pesé sur le monde entier, combien la violence de la guerre a frappé de peuples.

Ni les hautes montagnes, ni l’abri (des remparts) pour les villes (…) n’ont pu échapper aux mains des Barbares. Ce qui n’a pas été dompté par la force l’a été par la famine. (…)

Dans les bourgs, dans les domaines, les campagnes, tout le long des routes, (…) c’est la mort, la souffrance, la destruction, l’incendie, le deuil. »

D’après Orens (370-439), évêque d’Auch (Gers), cité par J. Le Goff, La civilisation de l’Occident médiéval.