[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web]

Les habitudes de luxe chez les riches au XVIè siècle


 " Jadis, dans les maisons, on ne faisait pas tant de pièces et d'ornements ; on ne mettait pas du marbre aux cheminées ; on ne faisait point dorer les poutres, ni tracer dans les jardins tant de beaux parterres, d'allées, de canaux, de fontaines.
On ne voyait point tant de lits de draps d'or, de velours, de satin et de damas, ni tant de tapisseries sur les murs, de belles peintures, de meubles bien sculptés.
On ne se contente pas en un dîner ordinaire d'avoir trois services (bouillis, rôtis, fruits). Il faut cinq ou six façons d'une viande avec toutes sortes de sauces, hachis, pâtisseries, salmigondis. On imite la cuisine italienne : potages au riz, soupes au fromage et à l'oignon, usage de pâtes. Le melon et l'abricot, fruits assez nouveau, de la baleine, du phoque, des marsouins, du poisson, des huîtres. "
Anonyme du XVIè siècle.