Les débuts de la sidérurgie au Creusot, en 1786


 « L’établissement de Montcenis (au hameau du Creusot) est composé de quatre hauts fourneaux, de deux grosses forges […] ateliers pour la fabrication des machines à feu, d’une verrerie à gobeleterie, à verre de table et à verre à vitre à la manière anglaise. »

Archives nationales françaises.