Les camps de concentration


 " Je dirigeais Auschwitz jusqu'au 1er décembre 1943, et estime qu'au moins deux millions cinq cent mille victimes furent exécutées et exterminées par les gaz, puis incinérées ; un demi-million au moins moururent de faim ou de maladie, soit un chiffre total minimum de trois millions de morts. Ce qui représente environ 70 à 80 % de tous les déportés envoyés à Ausshwitz. Les autres furent sélectionnés et employés au travail forcé dans les industries dépendant du camp.
Nous apportâmes une amélioration en aménageant des chambres à gaz pouvant contenir deux mille personnes à la fois.
A Auschwitz, nous nous efforçâmes de faire croire aux victimes qu'elles allaient subir une désinfection. A Auschwitz, nous avions des médecins SS chargés d'examiner chaque livraison nouvelle de déportés. Ceux qui paraissaient aptes au travail étaient envoyés dans le camp. Les autres étaient aussitôt dirigés vers les bâtiments d'extermination. Les enfants en bas âge étaient systématiquement exterminés, puisqu'ils étaient inaptes au travail. "

Témoignage du commandant du camp de concentration d'Auschwitz.