[creation site web] [logiciel creation site] [creation site internet]

La conversion de Clovis



 « La reine Clotilde demandait sans cesse à son mari de se convertir. Mais elle ne parvenait pas à le convaincre. Un jour, la guerre fut déclenchée contre les Alamans. Le conflit dégénéra en un violent massacre et l’armée de Clovis fut sur le point d’être vaincue. Emu jusqu’aux larmes, Clovis s’écria : « Jésus-Christ, je te demande ton aide. Si tu me donnes la victoire, je me ferai baptiser en ton nom. » Au moment même où il disait ces mots, les Alamans commencèrent à prendre la fuite. »

D’après Grégoire de Tours, VIè siècle.


Le baptême de Clovis


 « Le roi, ayant confessé qu’il reconnaissait un seul Dieu tout-puissant en trois personnes, fut baptisé au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, et reçut l’onction du saint-chrême[1] avec le signe de la croix. Après lui, plus de trois mille hommes de son armée reçurent aussi le baptême. »

 « Les rues étaient ombragées de tentures de couleurs, les églises ornées de rideaux blancs et le baptistère est apprêté… Le roi s’avance. Lorsqu’il entre pour le baptême, Remi, le saint de Dieu, l’interpelle :

-  dépose humblement tes colliers. Adore ce que tu as brûlé, brûle ce que tu as adoré…

Plus de trois mille hommes de son armée furent également baptisés. »

D’après Grégoire de Tours (538-594), Histoire des Francs