[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web]

La société gauloise



 « Dans toute la Gaule, il y a deux classes d’hommes importantes : l’une est celle des druides, l’autre celle des chevaliers.

Les druides s’occupent des affaires religieuses. Un grand nombre de jeunes viennent auprès d’eux pour s’instruire. Si un meurtre a été commis, s’il y a une dispute au sujet d’un héritage ou des limites d’un terrain, ils jugent et fixent les amendes. Les druides ne vont pas à la guerre et ne paient pas d’impôts.

Les chevaliers participent tous à la guerre. Chacun, en fonction de sa richesse, rassemble autour de lui un nombre plus ou moins grand de compagnons. C’est à cela que l’on reconnaît sa puissance et sa richesse.

Les gens du peuple sont presque des esclaves. On ne leur demande jamais leur avis. Quand ils sont écrasés par leurs dettes ou par les impôts, ils se mettent au service des nobles.

D’après Jules César, Guerre des Gaules, 52 av. J.-C.