[creation site web] [creation site internet] [logiciel creation site]

Saint Jérôme décrit la ruée des Barbares sur la Gaule romaine en 406



 « Nous survivons en petit nombre. Des peuples innombrables et très féroces ont occupé l’ensemble des Gaules. Tout le pays qui s’étend entre les Alpes et les Pyrénées, tout ce qui délimite l’Océan et le Rhin est dévasté. Mayence, cité jadis illustre, a été prise et saccagée : dans son église, des milliers d’hommes ont été massacrés…

Les villes si puissantes de Reims, Arras, Amiens, Strasbourg ont vu leurs populations transférées en Germanie.

L’Aquitaine, la Lyonnaise et la Narbonnaise, sauf un petit nombre de villages, sont ravagées. Les villes encore épargnées sont éprouvées au-dehors par l’épée, au-dedans par la famine… »