[logiciel creation site] [creation site web] [creation site internet]

Le roi pensionne des artistes et des hommes de science



 « Au sieur Du Clos, médecin, 2.000 livres.

Au sieur Perrault, en considération de son application aux belles lettres, 2.000 livres.

Au sieur Roberval, en considération de son mérite et de la connaissance particulière qu’il a des mathématiques, 1.500 livres.

Au sieur Racine, en considération des belles pièces de théâtre qu’il donne au public, 1.500 livres.

Au sieur Molière, en considération des ouvrages de théâtre qu’il donne au public, 1.500 livres. »

Liste des pensions accordées pour l’année 1670, établie par le sieur Chapelain, poète.