[logiciel creation site] [creation site web] [creation site internet]

Jeanne d’Arc

« Jeanne est née à Domrémy, des époux Jacques d’Arc et Isabelette, laboureurs, vrais et bons catholiques mais pas bien riches ; Jeannette était bien et suffisamment instruite en la foi catholique comme les autres filles de son âge ; et depuis sa petite enfance jusqu’à son départ de la maison paternelle, elle a été élevée dans les bonnes mœurs, fréquentant souvent et pieusement l’église. Elle s’occupait aux divers travaux dans sa maison paternelle et parfois filait le chanvre ou la laine, allait à la charrue, à la moisson quand c’était le temps, et parfois, quand c’était le tour de son père, elle gardait les animaux et les troupeaux de la ville. »

La marraine de Jeanne.

« Ensuite elle a déclaré que, sur l’âge de treize ans, elle eut une voix de Dieu et la première fois eut grand peur.

Cette voix lui dit qu’il était nécessaire qu’elle vînt en France, qu’elle lèverait le siège mis devant Orléans, qu’elle irait vers Robert de Baudricourt, dans la ville de Vaucouleurs dont il était capitaine, et qu’il lui donnerait des gens pour aller avec elle. Et ladite Jeanne répondit qu’elle était une pauvre fille, qui ne savait ni chevaucher ni mener guerre. »

Jeanne à son procès.